Veneta cuisine
Publié le 6 Avril 2017 à 16h02 - 795 clics

Les normes de l'hygiène alimentaire dans le milieu de la restauration

La restauration est soumise à de nombreux règlements sanitaires pour être exercée. L’administration ne fait pas dans le détail, lorsqu’il s’agit de la santé des clients, surtout avec les nombreux scandales de ces dernières années. Les normes ont été renforcées pour faire en sorte, que les scandales comme celui de la viande de cheval ne se répètent.

Les normes d’hygiènes alimentaires

Concernant les normes d’hygiènes obligatoires, il faut avoir suivi une formation en hygiène alimentaire pour avoir l’agrément pour ouvrir un restaurant. Il faut entre autre, respecter le paquet hygiène qui est un ensemble de règlement à l’échelle de l’Europe. Ce paquet représente les mesures à mettre en place au sein d’un établissement qui transforment les produits d’origine animale. Ainsi, il touche à toute forme de restauration, du restaurant classique à l’ambulant. Les règlements 852/2004 et 178/2002 définissent les pratiques ayant cours dans un restaurant, en matière d’hygiène et de traçabilité. Des pratiques qui ont fait défaut lors de certains scandales. Raison pour laquelle les mesures ont été renforcées dans l’union européenne. Comme les normes concernant la fermeture des espaces de conservation avec des pièces bien définies comme la plinthe pvc alimentaire. Il y a d’autres normes qui régulent la restauration comme la méthode HACCP, le plan de maitrise sanitaire et le guide de bonnes pratiques d’hygiène.

Le milieu de la restauration

La restauration reste un milieu assez flou à cause des nombreuses pratiques qu’on y retrouve. C’est ainsi que les autorités cherchent à mieux contrôler cette activité. Les restaurateurs négligent la plupart les règles d’hygiène de base. Surtout que le personnel n’est pas toujours bien formé pour mettre en pratique ses règles d’hygiène. Pour ce faire, un arrêté a été promulgué, le 5 octobre 2011 concernant la formation en matière d’hygiène pour le personnel. De même que la mise en place d’un système de traçabilité des produit, afin d’être capable de retrouver l’origine de celui-ci. Cela est pratique pour endiguer des problèmes sanitaires.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 9 Juin 2017Le glaçage... un vrai art de la pâtisserie1148 clics